BishopAccountability.org
Vangheluwe Quitte Le Diocèse De Bruges

Le Soir
September 11, 2010

http://www.lesoir.be/actualite/belgique/2010-09-11/vangheluwe-quitte-le-diocese-de-bruges-792597.php


L'ex-évêque de Bruges a finalement cédé à la pression : il s'éloignera du diocèse de Bruges. Mais ne réclame pas de sanction à son égard, comme le demandaient certains. Un geste trop faible , estime l'abbé Gabriel Ringlet.

L'ex-évêque de Bruges, auteur d'abus sexuels, a donc réagi à la pression qui se faisait de plus en plus forte autour de sa présence dans le diocèse brugeois. Il accepté de faire un petit pas de côté réclamé notamment mercredi dernier. Dans une lettre ouverte à Roger Vangheluwe parue dans le magazine flamand Tertio. Qu'il disparaisse, qu'il s'impose une vie de prière et de pénitence, mais loin d'ici, y lançait le journaliste Jan De Volder, auteur d'une lettre particulièrement cinglante, invitant même le prélat à s'exiler en Angola ou en Nouvelle-Zélande. Ce qui est intolérable, commente Jan De Volder, c'est qu'il reste dans son diocèse, dans cette abbaye où il aimait se rendre, où des fidèles le croisent à l'office ! Quel manque de sensibilité ! Comment voulez-vous que son successeur, l'évêque Jozef De Kesel, puisse travailler sereinement ? Dans l'attente d'une sanction, qu'il ait au moins la dignité, tant qu'il est prêtre, de s'imposer une vie de pénitence en disparaissant du diocèse où il a sévi. Si pas à Cavaco-Benguela, en Angola, à tout le moins à l'abbaye du Mont des Cats, de l'autre côté de la frontière française ! Qu'il suive l'exemple de l'évêque démissionnaire de Rotterdam, qui finit ses jours à l'abbaye de Chevetogne .

D'autres, comme le professeur de droit canonique Rik Torfs, suggéraient qu'il demande lui-même sa réduction à l'état laïc, sanction que seul le Vatican peut lui infliger.

L'ex-évêque de Bruges a finalement cédé à la pression, mais il ne quitte peut-être pas le pays, comme certains le lui demandaient. Il réclame encore moins une sanction à son égard.

Un geste trop faible

Un geste trop faible , a estimé l'abbé Gabriel Ringlet, une des personnalités les plus influentes du monde catholique belge, sur la RTBF. On attend un geste fort , a-t-il ajouté. De personnalités haut placées dans l'Eglise ? C'est tout l'enjeu , affirme l'abbé. On saura dans quelque temps si la sortie de ce rapport a eu un effet positif , estime-t-il, ajoutant que si l'Eglise peut accompagner certaines démarches de la justice, la séparation des pouvoirs doit être respectée. L'abbé Ringlet en a par ailleurs appelé à l'aide de la laicité et salué les propos, plus tôt sur les antennes de la RTBF, de Pierre Galand, président du Centre d'action laique, qui n'a pas misé sur l'idéologie et est resté sobre. Ca m'a touché , a-t-il confié.


Any original material on these pages is copyright BishopAccountability.org 2004. Reproduce freely with attribution.